Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 13:34
Duncan.jpg

la semaine dernière j'ai profité des derniers jours de l'expo sur isadora duncan au musée bourdelle.

isadora duncan est une danseuse américaine qui révolutionna la pratique de la danse par un retour au modèle des figures antiques grecques. par sa grande liberté d'expression, qui privilégiait la spontanéité et le naturel, elle apporta les premières bases de la danse moderne européenne, à l'origine de la danse contemporaine.
comme tout artiste digne de ce nom, elle a eu une vie un peu chaotique, s'est marié plusieurs fois et a vécu de nombreux malheurs,comme la mort de ces deux enfants en 1913, noyés à l’intérieur d’une voiture tombée dans la Seine (suite à quoi son mari de l'époque, Sergueï Essenine la quitte et se suicide). elle meurt comme elle a vécu, le 14 septembre 1927, à Nice, étranglée par son écharpe, restée coincer dans les rayons de la roue de son automobile.

l'expo était donc très intéressante mais j'ai également été envoûtée par le musée bourdelle, un endroit plein de charme.


isa1

isa2.jpg

isa3.jpg

isa4.jpg

isa5.jpg

isa6.jpg

Repost 0
Published by laure - dans blabla d'art
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 08:56

les films qui m'ont fait pleurer...


ouais je sais, je suis pas particulièrement à la page, mais j'ai pas eu encore le temps de vous parler de ces films...

le premier, 500 jours ensemble, raconte l'histoire de tom, qui croit encore en un amour qui transfigure, un amour à la destinée cosmique, un coup de foudre unique. ce qui n'est pas du tout le cas de summer... cela n'empêche pourtant pas tom de partir à sa conquête, armé de toute sa force et de tout son courage, tel un don quichotte des temps modernes. car la foudre est tombée sur lui dés le premier jour, dés qu'il a rencontréla nouvelle secrétaire de son patron, une belle jeune fille enjouée.
au 31ème jour, les choses avancent, lentement. le 32ème jour, tom est conquis, pris dans le tourbillon étourdissant de la vie de summer. 185 jours après leur rencontre, la situation est de plus en plus incertaine – mais pas sans espoir. alors que l'histoire fait des allers-retours au sein de la relation parfois heureuse, mais souvent tumultueuse de tom et summer, le récit couvre tout le spectre de la relation amoureuse, du premier coup de coeur aux rendez-vous, du sexe à la séparation, à la récrimination et à la rédemption et décrit toutes les raisons qui nous poussent à nous battre aussi ardemment pour arriver à trouver un sens à l'amour... et, avec un peu de chance, à en faire une réalité.

joseph gordon-levitt est parfait dans le rôle du mec un peu looser mais charmant, avec ses petites fossettes et son âme d'inconditionnel romantique.

zooey deschanel est particulièrement attachante, jeune femme fascinante toujours perdue dans son monde, et il faut dire qu'elle est vraiment mignonne, avec ses petites moues et ses jolies tenues.

l'autre film, c'est la vida loca, de christian poveda, décédé le 2 septembre 2009 à Salvador (assassiné par balles). on les appelle les maras. construits sur le modèle des gangs de los angeles, ces groupes de jeunes sèment la terreur dans toute l'amérique centrale. plongée dans les banlieues de san salvador dans le quotidien des membres d'une armée invisible. nouveau fléau mondial qui détruit par la violence aveugle les principes démocratiques et condamne à mort une jeunesse privée de tout espoir d'avenir.

Repost 0
Published by laure - dans blabla d'art
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 22:55
l'autre jour, on a fait la visite la plus rapide de l'histoire de beaubourg.
à peine rentrées dans l'expo "elles au centre pompidou"...
il faut dire aussi qu'ils te font croire que le musée ouvre jusqu'à 22h alors qu'en fait ils commencent à fermer les expos permanentes à partir de 21h, la loose...


faudra que j'y retourne, ça avait vraiment l'air prometteur!
Repost 0
Published by laure - dans blabla d'art
commenter cet article
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 23:12
bon alors après ma petite introduction sur arles et ses rencontres photographiques,
 je voulais vous parler d'une photographe que j'ai découvert là-bas:
 
sarah moon




bon je sais que ce n'est pas vraiment une découverte relative au rencontres, puisqu'elle n'était pas exposée, et que si j'avais voulu faire dans l'actualité, j'aurais parlé de nan goldin, mais allons là où vous ne m'attendez pas.


sarah moon est une photographe française née en 1941 d'une famille juive contrainte à quitter la France occupée. elle rejoint l'angleterre, où elle étudie le dessin. sarah moon exerce alors la profession de mannequin de 1960 à 1966, et se tourne vers la photographie à partir de 1970. elle devient célèbre pour sa campagne de publicité pour cacharel.


dans son travail pour la mode, elle a su montrer les femmes sous un angle particulier  du fait de sa relation avec les modèles dont elle a partagé l’univers pendant sa jeunesse. les regards et les attitudes qu’elle a su capturer laissent apparaître dans ses clichés une certaine complicité qui l’a distinguée des hommes dans la photographie de mode.




après 15 ans de travail dans la mode, répondant aux commandes de nombreuses marques  telles que vogue, chanel, ou dior, la carrière de sarah moon prend un tournant lorsque l’artiste décide de se consacrer davantage à une photographie plus personnelle encore, plus introspective et cette fois, purement artistique.
elle « sort » alors des studios de ses mises en scènes pour la mode, et fait de Paris son terrain de jeux, par goût dit-elle, et par « commodité », même si la ville n’est jamais réellement le sujet de ses photographies  mais bien plus un décor méconnaissable. ce sera d’ailleurs à cette époque qu’elle adoptera le pola noir et blanc avec négatif comme support de son expression.






Des constantes qui se retrouvent dans ses photographies :

le rapport à une nature inaccessible et confinée. la nature est conjuguée au passé :
pyramides, rhinocéros, mythes.

au moins de la nostalgie, parfois de la tristesse pas de vrai blanc dans ses images,
tout est flou, comme si sarah moon parvennait à arrêter le mouvement en plein vol.





l’allusion au cauchemar d’enfant



des personnages sans tête, sans bras, sans mains ou avec des bras en bois,
ou amputés, une assimilation des êtres à des poupées...




belle découverte!

merci arles.


merci wiki pour toutes ces infos intéressantes sur sarah moon!
Repost 0
Published by laure - dans blabla d'art
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 21:15

va jetter un oeil ici.
le résultat incongru d'un trip entre potes pour le mariage d'un autre pote!
j'espère que vous vous marrez autant en regardant ces photos que nous en les faisant!

et promis la prochaine fois je vous parle des t-shirt de mon pote cédric!
Repost 0
Published by laure - dans blabla d'art
commenter cet article
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 12:14

paris19

 

il y a quelques semaines, par un dimanche un peu grisonnant et froid, nous (Bibi, MyBrouhaha, Tout Petite et moi) avons fait les belles devant l'objetcif de notre Maroual nationale!

 

 

Shooting Paris 3

 

paris bouquiniste

 

paris laure

 

Shooting Paris 2

 

 

paris4

 

je crois qu'on peut dire qu'on a toutes passé un super moment,

alors j'espère qu ces photos vous plairont autant que ça nous a plu de poser pour cette chère maroual!

 


 

Repost 0
Published by laure - dans blabla d'art
commenter cet article
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 20:20
Repost 0
Published by laure - dans blabla d'art
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 22:52

bon la semaine dernière j'étais en week-end mais je vous mets ceux de la semaine d'avant!
j'espère que ça va m'aider à travailler mes proportions...
Repost 0
Published by laure - dans blabla d'art
commenter cet article
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 22:59

Je vous conseille une super expo qui est en ce moment au Grand Palais, et ce jusqu'au 2 février: Picasso et les maîtres. Confrontant passé et présent, l’exposition présente, dans un parcours croisant approches thématiques et chronologiques, des tableaux de Picasso à côté de ceux de Greco, Vélasquez, Goya, Zurbarán, Ribera, Melendez, Poussin, Le Nain, Dubois, Chardin, David, Ingres, Delacroix, Manet, Courbet, Lautrec, Degas, Puvis de Chavannes, Cézanne, Renoir, Gauguin, Douanier Rousseau, Titien, Cranach, Rembrandt, Van Gogh. Une exposition exceptionnelle, qui regroupent des tableaux de maîtres rares et précieux et qui donne un autre regard sur l'oeuvre de P.





Repost 0
Published by laure - dans blabla d'art
commenter cet article